FICHE ACTION 11

INTRODUIRE LA DIMENSION SANTÉ ENVIRONNEMENTALE DANS LA POLITIQUE PETITE ENFANCE

Cette fiche action est pilotée par le pôle enfance jeunesse de la Communauté de Communes de l’Estuaire.

Partenaires de la fiche action 11

Les partenaires de cette fiche action sont : la PMI, les communautés de communes, l’ARS, la CAF, le Centre Hospitalier de la Haute-Gironde et l’ensemble des établissements accueillants des enfants de moins de 6 ans.

Objectifs de l’action

  • Limiter l’exposition aux facteurs environnementaux néfastes à la santé (cosmétiques, produits d’entretien, perturbateur endocriniens, fournitures, …)
  • Améliorer la qualité de l’air intérieur dans les structures petite enfance
  • Sensibiliser les élus et les techniciens
  • Introduire de nouvelles pratiques dans les structures d’accueil du jeune enfant

Etat d’avancement des actions

ACTIONSEtat d’avancement
Réaliser un état des lieux exhaustif des pratiques dans les structures d’accueil de l’enfant pour chaque communauté de communesRéalisé
Mettre en œuvre les conclusions de l’état des lieux (document unique, valorisation des recommandations, label Haute-Gironde ?)En cours
Proposer un temps de sensibilisation auprès des professionnels du territoire mais aussi du grand publicNon démarré
Définir un ou deux référents par structure qui pourront à leur tour sensibiliser les professionnels de leur structureNon démarré
Valoriser les pratiques de santé environnementale lors du forum de la parentalité (lien fiche action 12)En cours

La fiche action 11 a été validée en septembre 2020 avec les structures partenaires du CLS. Le groupe de travail s’est lancé en février 2021 sur la réalisation d’un état des lieux des différentes pratiques en termes de santé environnementale dans les structures accueillant de jeunes enfants.

La finalisation de l’état des lieux des bonnes pratiques dans les structures petite-enfance met en évidence la forte sensibilisation des professionnels aux risques chimiques et polluants. Les différents lieux d’accueil ont mis en place de nombreuses pratiques pour diminuer les risques d’exposition des jeunes enfants à certaines substances présentes dans l’environnement intérieur.

Le groupe de travail souhaite s’orienter vers la mise en œuvre d’un label Haute-Gironde afin de travailler sur label local coconstruit par les partenaires.